30% des accidents pourraient être évités grâce au freinage d'urgence en marche arrière

·1 min de lecture

D'après l'IIHS, institut américain étudiant les accidents et la sécurité routière, 28% des accidents pourraient être évités si toutes les voitures étaient équipées d'un freinage automatique d'urgence quand elles sont en marche arrière. C'est même, toujours d'après l'institut, le système le plus efficace pour réduire les collisions, loin devant le freinage automatique d'urgence en marche avant, par exemple.

L'IIHS a comparé les données d'accidents et de demande de remboursements auprès des assurances auto, en fonction de si la voiture était équipée du système ou non. Et si des systèmes comme le freinage automatique en marche avant sont plus efficaces pour éviter les accidents qui causent des blessures, ils ne préviennent qu'environ 15% des collisions au total. Plus surprenant, c'est aussi beaucoup mieux que les radars de recul (5,2%). Pire : les caméras de recul peuvent faire augmenter les chances d'accidents !

Des petits accidents qui pèsent dans le budget

La raison est évidente pour quiconque a déjà essayé de se garer dans un parking encombré ou en centre-ville : ces situations créent de très nombreux risques de petits impacts, que ce soit avec d'autres véhicules, du mobilier urbain, ou même des piétons.

Des petits accidents qui coûtent cher en réparations, d'autant plus que le prix des pièces de carrosserie a augmenté de 20% ces trois dernières années en France. Un coût qui pèse dans le budget des automobilistes, et qui pourrait donc (...)

Lire la suite sur Auto Plus

Le Citroën C4 SpaceTourer (2020) tire sa révérence
En Norvège, plus de 50% des voitures neuves sont électriques
Dodge Omni GLHS Shelby (1986) : la rivale américaine de la Golf GTI aux enchères
Stellantis : des marques menacées ?
Cdiscount se lance dans la vente de véhicules d'occasion pour particuliers
Kia : nouveau logo et nouveau slogan