"30 000 à 40 000 cas de Covid au 15 décembre" : les prédictions alarmantes de William Dab

·1 min de lecture

Les chiffres sont tombés. La situation épidémique en France commence à s'aggraver. Pour William Dab, ancien directeur général de la Santé, tout miser sur le vaccin serait "commettre une erreur". Il a expliqué au Parisien qu'il faudrait garder toutes les autres mesures qui sont en train d'être oubliées, comme le télétravail, aérer les pièces de vie, les tests dans les écoles ou encore la distanciation sociale. "Ce qui est fondamental si l’on veut contrôler une épidémie, c’est de bien isoler les personnes contagieuses. On est en train de l’oublier et on va le payer." Il a d'ailleurs estimé que "si on ne change rien, on va se retrouver avec 30 000 à 40 000 cas au 15 décembre".

Au 10 novembre, le taux d'incidence est passé à 98,3 cas pour 100 000 habitants, loin du seuil de 50 cas pour 100 000 habitants que s'était fixé le gouvernement. Pourtant, la France fait partie des pays d'Europe qui comptent le plus de personnes vaccinées : le taux de vaccination est de 75%. Mais, "le taux de reproduction du virus est à 1,2, ce qui veut dire que le nombre de nouveaux malades double tous les 15 à 20 jours", a alerté William Dab au Parisien. Pour endiguer cette épidémie, de nombreux spécialistes recommandent d'ouvrir au plus tôt le rappel vaccinal aux plus de 30 ans, car l'efficacité des premières injections diminue avec le temps.

Si la France est l'un des pays les plus vaccinés, les chiffres ne sont pas ceux attendus par le gouvernement. Plus de 10% des plus de 75 ans n'ont pas encore reçu leur (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Crises, retrait forcé, burn out... Télématin, une émission à la fois bénite et maudite
VIDÉO - "Personne ne s'en est rendu compte" : Pascal Praud approuve le changement de couleur du drapeau français
Confiner les non-vaccinés ? Pour Gilles Pialoux, "ça a du sens"
VIDÉO - "Est-ce que ces gens sont tombés sur la tête ?" : Pascal Praud remonté après les propos de Raquel Garrido sur le Bataclan
Penelope et François Fillon : combien vaut leur luxueux manoir de Beaucé ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles