3 signes que vous êtes un maniaque du contrôle au bureau

Catherine Aliotta
3 signes que vous êtes un maniaque du contrôle au bureau.

Au bureau, faites-vous partie de ce qu'on appelle les control freaks, ou littéralement les maniaques du contrôle? Un collaborateur, certes, hyper organisé, ultra méthodique mais qui a parfois du mal à lâcher prise. Quels sont les risques à vouloir tout contrôler au bureau, et surtout comment parvenir à enfin lâcher du lest?

"Je contrôle, donc je suis un excellent collaborateur"

L'idée est certes séduisante, et même très rassurante dans un climat économique où la performance professionnelle est de mise.

Malheureusement, vouloir tout contrôler ne rime pas nécessairement avec productivité. C'est pourtant évident: plus on a de tâches à accomplir, moins on a de temps pour les réaliser. Et c'est souvent à ce moment précis que la pression se fait ressentir.

Si elle est un excellent moteur au travail, la pression peut au contraire diminuer ses performances professionnelles lorsqu'elle est trop intense. L'activité cérébrale, sous l'influence du stress, se fige, résultat: c'est le blackout, il devient impossible de réfléchir.

Alors, lorsqu'un control freak est amené à prendre une décision importante, et ce, dans un délai très court, cela peut vraiment être la panique à bord.

Manie du contrôle VS Relations professionnelles

En plus d'impacter ses performances, la manie du contrôle peut aussi nuire à ses relations professionnelles. A commencer par celles nouées avec ses plus proches collègues.

C'est que vouloir tout contrôler peut freiner la productivité d'une équipe entière, créer un vrai déséquilibre entre les collaborateurs et au passage une très mauvaise ambiance. Un manager qui peine à déléguer par exemple, croulera sous le travail tandis que ses collègues ne se sentiront ni impliqués, ni valorisés. Le risque, c'est à la fois de démotiver les équipes et de créer un flou quant à l'avancée des projets.

Et pourtant, déléguer est réelle une marque de confiance au sein d'une équipe. Une démarche qui peut renforcer la collaboration et créer une bonne dynamique de groupe.

Le control...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages