3 polémiques associées à Capucine Anav

3 polémiques associées à Capucine Anav

Depuis quelques jours, Capucine Anav se retrouve au centre d'une polémique. Les propos qu'elle a tenus sur son compte Snapchat ne passent pas auprès du public, et la jeune chroniqueuse a été sommée de présenter ses excuses. Ce n'est malheureusement pas la première fois qu'elle se retrouve au centre d'une situation de ce genre.

Les cheveux crépus, un "balai à chiotte" selon Capucine Anav

Dimanche 13 octobre, Capucine Anav a pris la parole sur Snapchat pour faire la promotion d'un produit pour les cheveux secs, à base d'huile d'argan. Seulement voilà, son choix de mots a été particulièrement malheureux. Elle a évoqué les "cheveux secs qui sont un peu crépus", avant de préciser que ces derniers étaient "un peu comme un balai à chiottes". Ses propos ont eu le don de profondément énerver les internautes, et en particulier toutes celles et tous ceux qui sont dotés de cheveux crépus. Ils y voient une réflexion raciste et particulièrement insultante.

La chroniqueuse de TPMP a tenté de calmer la polémique, mais n'a fait que s'enfoncer un peu plus, en affirmant sur Snapchat : "Vous êtes là à dire : 'Nous on est trop fiers de nos cheveux, t'as un problème avec nos cheveux'. Non vous n'êtes pas très fiers, sinon vous ne perdriez pas votre temps à écrire ce genre de commentaires. Justement, vous êtes en train de vous afficher en fait. Justement, on dirait que vous n'assumez pas et que vous avez limite honte." Le tout avant de finalement présenter des excuses : "Mal m'exprimer, ça m'arrive assez souvent malheureusement. Je tiens à m'excuser parce que je voulais blesser personne. Quand j'ai dit les cheveux crépus, c'était pas du tout le message que je voulais faire passer concernant les cheveux des personnes métisses. Au contraire, je trouve ça sublime, magnifique. Il ne faut pas du tout le prendre personnellement, le tourner comme ça, je voulais juste dire les cheveux très secs et je me suis mal exprimée."

Le déguisement de très mauvais goût de Capucine Anav

Cette polémique née sur les réseaux sociaux n'est pas la première pour Capucine Anav. Il y a un an, à l'occasion d'Halloween, la jeune femme s'était déguisée... en femme battue. Elle avait pris la pose sur Instagram, le visage couvert de fausses blessures, dans les bras de son compagnon Alain-Fabien Delon. Son déguisement, accusé de banaliser les violences conjugales, a provoqué un tollé. A tel point que la principale intéressée a préféré effacer son message initial, un texte de soutien envers les femmes battues, regrettant dans sa story : "C'est dingue, on ne peut plus rien dire".

Le bad buzz de Capucine Anav et Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste

Touche pas à mon poste a été épinglé à plus d'une reprise par le CSA, notamment à cause de scènes qui ont scandalisé les téléspectateurs. L'une d'elles remonte au mois de décembre 2016. Alors que Capucine Anav avait les yeux fermés, Cyril Hanouna a saisi sa main pour la placer sur son entre-jambe. Plusieurs personnes, à commencer par la journaliste Audrey Pulvar, n'ont pas hésité à qualifier cette séquence d'agression sexuelle.

L'article 222-27 du code pénal est est effet formel lorsqu'il définit une agression sexuelle comme "un acte à caractère sexuel sans pénétration sur la personne d'autrui, par violence, contrainte, menace ou surprise", ce qui correspond exactement à la situation. Sur Twitter, la chroniqueuse s'est emportée, affirmant qu'il était "inadmissible" de qualifier le comportement de Cyril Hanouna à son encontre comme une "agression sexuelle". Un message qui "banalise les violences sexuelles", selon les internautes.

A LIRE AUSSI

Capucine Anav compare les cheveux crépus à un « balai à chiottes » et déclenche une énorme polémique

Anne-Sophie Lapix, Nagui, Sophie Davant... Les plus beaux lapsus à la télévision

Entre Benjamin Castaldi et Cyril Hanouna, c'est compliqué