3 moments qui ont changé la vie de Vianney

Brut.
·1 min de lecture

Son périple pour Stockholm à vélo

Vianney a 21 ans lorsqu'il décide de se rendre à Stockholm à vélo. "Tout seul avec un vieux vélo des années 1950 à dormir dehors. J'avais pas une tune pour bouffer, pour prendre une douche, pour quoi que ce soit. Donc je suis arrivé à Stockholm qui était mon but et j'étais mort d'émotions, de fatigue et puis de satisfaction quand même", se souvient-il. Pour l'artiste, ce moment fut décisif pour lui. "La solitude, au mois d'octobre en Suède et à traverser l'Europe, c'est un truc qui forme, qui donne beaucoup d'armes et de courage pour la suite donc je me souviens que quand j'étais arrivé ce jour-là, j'étais en larmes. Mais je savais que ma vie venait de basculer", confie-t-il.

Les chansons de son père à la guitare

"Mon père, c'était un militaire qui avait le cœur très ouvert, ouvert à beaucoup de choses, de musiques, de poésies, le cinéma… Et il nous jouait très souvent des chansons à la guitare et je me souviens d'un soir, je ne sais pas pourquoi ce soir-là, où c'est vrai que j'ai eu un petit déclic", raconte Vianney. Il poursuit : "Un soir, il était avec sa guitare que je garde, que j'enregistre toujours sur les albums d'ailleurs, et dans la petite cuisine on était tous ensemble avec mes frères et mes deux parents et il nous jouait des chansons. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi