A 3 mois des municipales, 3 enseignements des sondages

L'échéance approche. Dans 3 mois, la République en marche (LREM) doit affronter les premières élections locales de son histoire. Pour le moment, les sondages ne sont pas vraiment favorables au parti présidentiel. Les enquêtes d'opinion réalisées au niveau local montrent aussi la forte dynamique des écologistes (Paris, Bordeaux, Montpellier, Nantes, Rouen) et la résistance des maires sortants (Nice, Lille, Paris, Toulouse). Rappelons toutefois que la campagne municipale n'a pas encore vraiment débuté et que les dynamiques peuvent changer même si des premiers enseignements peuvent être tirés.

Lire aussi - Municipales : ces députés En marche qui ne suivent pas leur parti

1 - Les écologistes cartonnent

Europe Ecologie-les Verts va-t-il poursuivre sur sa lancée des européennes? Dans de nombreuses villes de plus de 100.000 habitants, les enquêtes d'opinion promettent en tout cas au parti écologiste un bien meilleur score qu'en 2014.

Les écologistes aux municipales
Infogram A Rouen, EELV arrive en tête et est crédité de 23 à 24% des suffrages, 12 à 13 points de plus qu'en 2014. A Nantes, Europe Ecologie-les Verts ne semble pas en mesure de gagner mais améliore son score de huit points par rapport à 2014 (de 14,6% à 23%). A Lille, EELV n'est également pas en capacité de l'emporter, de manière autonome. Mais fait 7 points de mieux qu'en 2014. A Lyon, le parti est mesuré à 22%, selon un sondage Opinion Way. En 2014, il avait fait 8,9%. A Toulouse, le candidat EELV obtient 14%, selo...
Lire la suite sur LeJDD