Les 3 enfants de Kate Middleton et William confinés à Anmer Hall : les détails de leur vie loin de Londres

Kate Middleton et le prince William ont pris toutes les précautions nécessaires pour ne pas être touchés par le Covid-19. Alors que l’épidémie gagne du terrain en Angleterre - le prince Charles a d’ailleurs été testé positif - ils ont décidé de poser leurs bagages loin de Londres. En effet, c’est dans leur manoir d'Anmer Hall situé dans le comté de Norfolk, à l'est de l’Angleterre, qu’ils vont passer les prochaines semaines avec leurs enfants. Selon les informations relayées par The Sun, George, Charlotte et Louis vivent très bien cet éloignement de la capitale.

"George, Charlotte et Louis savourent désormais leur liberté dans les grands jardins d'Anmer Hall", a fait savoir une source proche de la famille. Puis elle a ajouté : "Le mur d'escalade et les balançoires sont les principales activités en plein air". Observatrice du bonheur de ses enfants, Kate Middleton prend des notes et relate ce qu’ils ont fait pendant la journée, ou bien ce qu’ils ont repéré. Les enfants du duc et de la duchesse de Cambridge adorent tout particulièrement observer les oiseaux avec des jumelles. 

Des devoirs... et de l'activité physique !

Comme des millions de parents dans le monde, Kate Middleton doit s’improviser maîtresse d’école. Les devoirs de George et Charlotte sont envoyés sur une plateforme en ligne. Puis, après l’effort, le réconfort. Grâce aux grands espaces dont ils disposent, les enfants peuvent se dégourdir les jambes pendant la journée. Comme leur mère qui ne manque pas de se défouler

Retrouvez cet article sur GALA

“Rien ne sera comme avant” : Emmanuel Macron planche sur l’après crise
"Ça me fait bondir" : les propos de Philippe Douste-Blazy sur la chloroquine choquent
"Il manque un échelon" : les proches d'Emmanuel Macron très critiques envers deux ministres
Lolita Séchan en colère contre les fans de Renaud : "Je ne suis pas votre psy"
VIDÉO - Marie-Sophie Lacarrau de retour sur France 2 : ses premiers mots après son confinement