Quelque 3.000 personnes ont dit adieu à la chanteuse Dani à Perpignan

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Quelque 3.000 personnes dont Cali, Gérard Lanvin, Mathilde Seigner ou Anthony Delon, ont dit adieu mardi à la cathédrale de Perpignan à la chanteuse Dani, décédée le 18 juillet dernier à 77 ans.

L'inhumation de l'icône des nuits parisiennes revenue en grâce en 2001 avec "Comme un boomerang" en duo avec Etienne Daho, a eu lieu dans l'intimité au cimetière Saint-Martin de Perpignan, après la cérémonie dans la cathédrale Saint-Jean-Baptiste.

Au cours de cette cérémonie, la soeur de Dani, Véronique Graule, l'a définie comme "une artiste à plusieurs facettes qui savait toujours mettre une poésie et un amour qui n'appartenaient qu'à elle".

Dani - également actrice et mannequin, entre autres - est décédée des "suites d'un malaise" dans la région de Tours (centre) où elle résidait. Elle venait de finir la tournée de son dernier album "Horizons Dorés" et achevait déjà la préparation d'un nouvel album.

Elle fut la reine du "Paris by night" des années 70, aux commandes alors de L'Aventure, night-club branché, version française du Studio 54 de New York. Son mode de vie sans carcan était résumé dans sa chanson "La vie à 25 ans (Y'a pas de d'mal à se faire du bien)".

cor-dmc/pb

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles