Un 2e Nouvel an sous l'ombre du covid, flambée de cas... le point sur le coronavirus

·2 min de lecture
Fred TANNEAU / AFP

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : le point de ce mercredi 29 décembre 2021 sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

La situation en France

Les chiffres de Santé publique France annoncés vendredi indiquaient que la France avait enregistré 232 200 nouveaux cas de Covid-19 en vingt-quatre heures, un nouveau record. Le variant Omicron, désormais majoritaire , a contribué à la flambée de cas, qui ont dépassé les 200 000 par jour en France mercredi et jeudi. Face à ce "raz-de-marée", le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures de restrictions sanitaires comme le recours obligatoire au télétravail dans les entreprises concernées ou le retour des jauges pour les événements publics.

Le nombre d'hospitalisations liées au Covid-19 poursuit sa hausse, avec plus de 3.500 malades en soins critiques qui traitent les cas les plus graves, selon les chiffres publiés vendredi par Santé publique France. Au total, les hôpitaux français accueillent 18.715 patients Covid, dont 1.928 nouvelles admissions en 24 heures. Les services de soins critiques, dont les réanimations, prennent en charge 3.543 malades (3.506 la veille) atteints des formes les plus graves de la maladie. Et ont compté 320 nouvelles admissions entre jeudi et vendredi. En 24 heures, 189 personnes ont succombé au Covid, portant le bilan total à 123.741 décès depuis le début de l'épidémie.

On ignore encore à quel point cette explosion des contaminations se traduira par des formes graves, potentiellement mortelles, submergeant les hôpitaux et obligeant à des restrictions plus drastiques. Depuis le début de la campagne de vaccination, 76,8% des Français sont complètement vaccinés (soit 51.756.570 personnes), et 78,5 % ont reçu au moins une injection (52.914.262 personnes).

Dans ses vœux à la nation, le président français Emmanuel Macron s'est déclaré toutefois "résolument optimiste",(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles