27 députés socialistes s'opposent à l'amendement sur la PMA

Manifestation en faveur du mariage pour tous, de l'adoption et de la PMA

Alors qu’à 126 voix contre 61, le groupe PS a décidé mercredi de déposer un amendement sur la procréation médicalement assistée (PMA) lors de la discussion du projet sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels, 27 autres font part de leur mécontentement, a-t-on appris jeudi 20 décembre. Sophie Dessus, députée de Corrèze qui a pris la suite de François Hollande mais aussi Gilles Savary, député de Gironde ou Gérard Bapt, député de Haute-Garonne, figurent parmi les signataires.

Dans un texte adressé à Bruno Le Roux, président du groupe, ces députés rappellent que la PMA "ne figure pas dans l’engagement 31 de François Hollande", promesse de campagne présidentielle du candidat socialiste en faveur du mariage pour tous. Et les 27 députés de rappeler : "Le président de la République à lui-même déclaré récemment et publiquement sur les antennes que s'il avait voulu la PMA, il l'aurait inscrite dans le projet de loi".

Le courrier électronique des contestataires met en avant la "liberté de conscience", appelant Bruno Le Roux à "ne pas les inscrire comme signataire sur ce sujet dans le cadre du projet de mariage pour tous".

Voici le courrier adressé à Bruno Le Roux, rapporté par "Le Monde" et "Le Lab" :

"Cher Président,

Nous tenons tout d'abord à te dire que nous n'avons pas du tout apprécié la manière directive qui nous a privé de parole et de débat sur un sujet aussi sensible que la PMA.

- Nous te rappelons que cela ne figure pas dans l'engagement 31 de François HOLLANDE.

- Le Président de la République a lui-même déclaré récemment et publiquement sur les antennes que (...)

Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

27 députés socialistes s'opposent à l'amendement sur la PMA
Elisabeth Badinter: "La gestation pour autrui, maintenant !"
PMA : la droite hostile, le Front de gauche réticent
PMA : les députés PS déposeront bel et bien un amendement