26 ressortissants algériens bloqués à Roissy depuis un mois

·1 min de lecture

Dans "Le Terminal", Tom Hanks incarne un touriste qui se retrouve bloqué à l’aéroport international de New York - John-F.-Kennedy pendant plusieurs mois. Une histoire inspirée de la mésaventure bien réelle de l’Iranien Mehran Karimi Nasseri qui a vécu 18 ans au sein de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. Si la situation des 26 passagers algériens installés dans le terminal 2E de l’aéroport parisien depuis bientôt un mois n’est pas comparable, la situation semble inextricable, pointe Le Figaro.

Tout commence le 26 février dernier. Résidents britanniques, ces voyageurs devaient seulement faire escale à Roissy avant de rejoindre l’Algérie. Mais, en raison de la pandémie de Covid-19, les autorités algériennes ont interdit leur embarquement. Dépourvus de visa qui leur permettrait d’entrer sur le territoire français, ils dorment sur les banquettes et vivent au quotidien dans le terminal de l’aéroport francilien. Le 22 mars, RTL soulignait que les passagers n’ont pu prendre que deux douches et mangent grâce à l’aide de bénévoles. "On passe la journée comme on peut. On attend. Non, ce n'est pas humain", raconte Abdel Megar-tsi au micro de RFI. Les voyageurs ont pris les services d’une avocate et ont décidé de saisir la justice française.

Parmi les passagers, on trouve des voyageurs isolés, trois familles avec femmes et enfants, et une personne âgée de 75 ans. Parmi ces passagers, certains n’ont plus de titre de séjour valable au Royaume-Uni. Une situation qui empêche aussi un éventuel (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après avoir glissé sur des pavés, il réclame une fortune à l’agglomération
Accusé de fraude fiscale, un ex-patron du FMI risque 70 ans de prison !
Le système de santé touche le pactole grâce à Banksy
Anticor : "Il faut confier l’agrément des associations anti-corruption à une autorité indépendante", selon l’Observatoire de l’éthique publique
La Russie va recevoir un nouveau sous-marin lanceur de missiles nucléaires