24h du Mans : “Le prototype à hydrogène, à l’image du futur de Toyota” pour Frank Marotte

Toyota et le Mans, c’est une grande histoire. Le constructeur japonais est le tenant du titre de la course mythique d’endurance et surtout, le quintuple gagnant. Vendredi au Mans, Toyota a profité de la dernière journée avant le grand départ des 24 Heures des Mans pour présenter la GR H2 Racing Concept. Il s’agit du “showcar” de sa future Hypercar dotée d’une motorisation hydrogène. Elle devrait concourir en WEC dès 2026. Présent sur piste pour le centenaire de la classique mancelle afin de décrocher une sixième victoire, Toyota s’est également installé dans le village des constructeurs, ainsi que dans la zone H2, réservée à l’hydrogène. C’est ici que Frank Marotte, président-directeur général de la marque en France a donné rendez-vous à Capital. Il souligne notamment l’importance de tendre vers le sport zéro émission en appui de cette technologie, ligne conductrice de son futur.

Le dirigeant insiste aussi sur l’importance de l’investissement en recherche et développement pour concevoir des voitures de sport. La course des 24 Heures du Mans représente notamment un élément solide pour construire une image de marque, mais également pour "vendre plus et mieux". Tout le réseau de la marque Toyota est d’ailleurs à la fête pendant ce week-end, avec des offres promotionnelles spécialement conçues pour le centenaire de cette course mythique.

Découvrez l’intégralité de l’entretien avec Frank Marotte, président-directeur général de Toyota France, dans la vidéo en tête de l’article.

>> Notre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quel risque si je laisse ma voiture stationnée plusieurs jours à la même place ?
Les 24h du Mans, "un sacré laboratoire” selon Marc Meurer, patron de Porsche
Assurance auto : voici la ville la moins chère pour assurer sa voiture
Stationnement : cette ville va tester les “places violettes”, une nouvelle offre à prix réduit
Elon Musk revient-il en France avec un projet de gigafactory dans les bagages ?