24 Heures du Mans: Toyota s'offre le doublé

·1 min de lecture

Toyota a remporté sa quatrième victoire consécutive dans l'épreuve d'endurance automobiles des 24 Heures du Mans, dimanche.

La Toyota N.7 du Britannique Mike Conway, du Japonais Kamui Kobayashi et de l'Argentin José Maria Lopez, malchanceuse en 2017, 2019 et 2020, a fini par remporter les 24 Heures du Mans, dimanche, sans avoir été inquiétée. Pour la marque japonaise, c'est la quatrième victoire dans la classique mancelle, la quatrième consécutive aussi depuis 2018.

La Toyota N.8 du Suisse Sébastien Buemi, du Japonais Kazuki Nakajima et du Néo-Zélandais Brendon Hartley, et l'unique Alpine en lice, la N.36 des Français Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxiviere et du Brésilien André Negrao, montent également sur le podium.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles