24 Heures du Mans, Ligue 1, Vuelta : ce qu’il faut retenir du week-end sportif

·1 min de lecture

L?ÉVÉNEMENT. Toyota triomphe aux 24 Heures du Mans

Puissance 4 pour l?écurie japonaise ! À l?occasion de la 89e édition des mythiques 24 Heures du Mans, la Toyota n° 7 du Britannique Mike Conway, du Japonais Kamui Kobayashi et de l?Argentin José Maria Lopez, a remporté la légendaire course sarthoise, dimanche. Un quadruplé pour Toyota qui assoit encore un peu plus la suprématie de la marque nipponne sur le circuit tricolore.

Après plusieurs échecs (2017, 2019 et 2020), c?est la première fois que la voiture n° 7 triomphe au double tour d?horloge sur l?asphalte sarthois. La Toyota n° 8 du Suisse Sébastien Buemi, du Japonais Kazuki Nakajima et du Néo-Zélandais Brendon Hartley et l?unique Alpine en lice ? la n° 36 des Français Nicolas Lapierre, Matthieu Vaxiviere et du Brésilien André Negrao ? complètent le podium.

À LIRE AUSSI24 Heures du Mans : « L?Hypercar, c?est le début d?une nouvelle ère »

En LMP2, le Team WRT s?est imposé avec seulement 727 millièmes de seconde d?avance pour l?Oreca n° 31, tandis que la Ferrari n° 51 en LMGTE Pro et de la Ferrari n° 83 en LMGTE Am ont brillé. Enfin, la voiture n° 84, confiée à deux pilotes paraplégiques, le Japonais Takuma Aoki et le Belge Nigel Bailly, s?est classée 32e.

LE FEUILLETON. Paris leader, Lyon et Lille neutralisés, Nice-OM arrêté

Et si le championnat de France de football était déjà plié ? Auteur d?une troisième victoire consécutive, le Paris Saint-Germain (1er) a pris seul la tête du classement de Ligue [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles