24 Heures du Mans 2024 : une édition "grise mine" pour Peugeot et Alpine

Alors que tout le clan Ferrari peut savourer une deuxième victoire consécutive dans les 24 Heures du Mans, c'est plutôt grise mine dans le clan français représenté en Hypercar par Peugeot Sport et Alpine Endurance.

Double abandon pour Alpine

De retour dans la catégorie-reine de l’Endurance, Alpine nourrissait de grands espoirs avec ses A424. Le week-end avait pourtant bien démarré avec les 5ème et 9ème positions sur la grille de départ. Peu avant 18 heures, la pluie vient toutefois pimenter le déroulement de la course. Les deux Alpine, pointant dans le top 8, repassent alors par les stands pour chausser les pneus pluie... trop tôt. La sentence tombe et les deux voitures perdent du terrain sur le peloton de tête.
« On a été un peu trop prudent en décidant de chausser les pneus pluie pour ne pas prendre de risques », expliqua Philippe Sinault, le patron de l'écurie. Ce n'est que le début des ennuis. Vers 20h50, le moteur de la n°35, pilotée par Ferdinand Habsburg, explose à Arnage. C'est l'abandon pour la monture partagée avec Charles Milesi et Paul-Loup Chatin.
Puis, vers 21h30, l'A424 n°36. est rappelée au stand pour un problème de moteur. Malheureusement, l’équipe annonce son abandon moins d'une heure plus tard,...Lire la suite sur Sport Auto