Villarreal enfonce le Real Madrid

LIGA – Le Real Madrid n’y arrive plus. Battus par Villarreal ce samedi au Santiago Bernabeu (0-1), les Madrilènes concèdent leur quatrième défaite de la saison en championnat. Inquiétant !

Le Real pique sa crise (AFP).

Quasiment un mois jour pour jour avant de recevoir le PSG en huitième de finale aller de la Ligue des champions, le Real Madrid pique sa crise. En quête d’un succès en Liga depuis le 9 décembre, le club merengue a été battu à domicile par une équipe de Villarreal opportuniste. Les hommes de Zinédine Zidane concèdent leur quatrième défaite de la saison et doivent désormais sécuriser leur place en C1 la saison prochaine. 

Privé de Benzema et Sergio Ramos, Zidane avait choisi d’organiser son équipe en 4-4-2 avec le duo CR7-Bale en pointe et Isco en soutien. Auteur de seulement quatre buts en Liga cette saison, le quintuple Ballon d’Or n’a pas brillé par son efficacité. Maladroit, il a raté un face-à-face devant Asenjo (31e) et trouvé le gardien espagnol sur sa route (23e, 45e). Sur sa plus grosse occasion à la 45e, le Portugais, déséquilibré dans la surface de réparation, aurait dû bénéficier d’un penalty. Tour à tour, Marcelo (18e), Modric (30e, 81e) et Bale (43e) ont tenté leur chance. Sans plus de succès.

Bien organisé, Villarreal a attendu son heure. Elle aurait pu venir plus tôt si Bacca n’avait pas tardé à déclencher son tir (29e) ou si Cheryshev, seul face à Navas, n’avait pas trop croisé sa frappe (48e). Le but est finalement arrivé dans les dernières minutes du match grâce à un subtil piqué de Fornals pour lober Navas (87e). Sur le banc du Real depuis deux ans, Zidane vit sa première crise en tant que coach. 

Bale largement en dessous
Cette fois, Benzema n’y est pour rien. Régulièrement pris pour cible par le public madrilène pour son inefficacité, l’attaquant français, blessé, a trouvé à qui parler. Le Gallois, aligné en pointe avec Cristiano Ronaldo, a quasiment tout raté cet après-midi. Jamais dans le bon tempo, l’ancien de Tottenham n’a que trop rarement pesé dans cette rencontre. Seule éclaircie dans un match bien sombre, Bale aurait dû obtenir un penalty suite à une main d’Alvaro Gonzalez (35e). Bien maigre.

Le chiffre : 28
Contre Villarreal, le Real Madrid a tenté 28 tirs. Une performance jamais réalisée par une autre équipe en Europe cette saison. Sauf que les Madrilènes n’ont trouvé le cadre qu’à 7 reprises, soit une fois sur quatre. Et quand le ballon était cadré, Asenjo était présent pour tout repousser.

Le tweet qui résume la situation

Le tweet qui nous a fait rire