22 avions chinois sont brièvement entrés dans la zone de défense aérienne taïwanaise, selon Taipei

Des aviosn militaires chinois quittant la base de Shaghai en octobre 2013. PHOTO D'ILLUSTRATION - -
Des aviosn militaires chinois quittant la base de Shaghai en octobre 2013. PHOTO D'ILLUSTRATION - -

Vingt-deux avions de combat chinois sont brièvement entrés jeudi dans la zone de défense aérienne taïwanaise, a annoncé le ministre de la Défense taïwanais, lors d'un briefing consacré aux manoeuvres militaires chinoises. Les systèmes de défense anti-aériens ont traqué les avions chinois, a-t-il ajouté sur son site internet.

Six zones maritimes autour de Taïwan

La Chine a lancé jeudi les plus importantes manoeuvres militaires de son histoire autour de Taïwan, une réponse musclée à la visite de la cheffe des députés américains Nancy Pelosi sur l'île. La visite de Nancy Pelosi est considérée par la Chine comme une provocation, un soutien aux partisans de l'indépendance de Taïwan et un reniement de la promesse des Etats-Unis de ne pas avoir de relations officielles avec l'île.

En réponse, l'armée chinoise a lancé une série de missiles qui ont survolé Taïwan avant de tomber pour la première fois dans la zone économique exclusive (ZEE) du Japon.

Ces exercices militaires se déroulent dans six zones maritimes autour de Taïwan, au niveau de routes commerciales très fréquentées et parfois à seulement 20 kilomètres des côtes taïwanaises.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles