20h de TF1 : Thierry Breton, le « monsieur vaccin » de l'Europe peine à convaincre les téléspectateurs

·1 min de lecture

Le commissaire européen en charge des vaccins, Thierry Breton, était l’invité du journal de 20h sur TF1 ce dimanche soir. L'objectif affiché en terme de vaccinations pour l'Hexagone comme l'a rappelé Anne-Claire Coudray est de 20 millions de vaccinés d'ici fin mai. Mais il semble désormais hors d'atteinte alors que la campagne avec le vaccin d'AstraZeneca a connu un coup d'arrêt la semaine dernière en raison de morts suspectes toutes dues à des thromboses. Tandis que la vaccination s'effectue de façon parfaitement fluide en Israël ou aux Etats-Unis, les difficultés rencontrées par les Français pour se faire vacciner semblent parfaitement incompréhensibles à la population.

Thierry Breton, lui, botte en touche lorsque le sujet arrive sur le tapis. "Il faut être vacciné en Europe parce qu'alors on est sûr qu'il n'y a aucun problème", assure-t-il. Que la campagne de vaccination ait commencé avec quatre semaines de retard par rapport à nos voisins britanniques ou trois semaines après les Américains, le commissaire le justifie encore parfaitement sereinement : "Je vois sur le terrain (...) que l'on monte en puissance, l'ensemble de notre infrastructure pour faire quelque chose d'inédit (...) pour faire en quelques mois des milliards de doses. Nous avons désormais 55 usines en Europe qui fonctionnent jours et nuits, nous fabriquons 100 à 150 millions de doses par mois. Et sur le deuxième trimestre nous allons livrer en Europe entre 300 et 400 millions de doses ". Le commissaire européen (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Romain Grosjean : le rescapé de la Formule 1 a pris une grande décision pour sa famille
Koh-Lanta, Les Armes Secrètes : cette récompense inédite réservée aux gagnants du jeu de confort
VIDEO Nagui s’en prend sèchement aux chasseurs dans Tout le monde veut prendre sa place
VIDEO Les Z’amours : trahie par sa meilleure amie, une candidate a quitté son compagnon
"Fermez juste vos gueules" : Sheila révoltée contre ceux qui disent du mal de son fils Ludovic