2022 : Ah… cueillir le bonheur !

Et pour qui ? Ne sait-on pas que le monde entier vit une crise majeure, qui est loin d'être seulement sanitaire, mais au travers de laquelle tout semble s'effondrer ? Notre situation semble bien pire encore que celle que décrit le poète anglais John Donne en 1611 dans Anatomy of the World, en pleine la révolution copernicienne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles