2021 : Emmanuel Macron mise sur l'espoir pour la nouvelle année

Un décor feutré pour remercier les Français : le président de la République, Emmanuel Macron, a présenté ses vœux pour l'année 2021, jeudi 31 décembre. Le chef de l'État a énuméré les prénoms et fonctions d'une dizaine de Français en première ligne contre la crise du coronavirus. Il a également souhaité aller plus vite dans la campagne de vaccination contre le virus, évoquant "une lenteur injustifiée". En réaction, le chef de file des députés Les Républicains, Damien Abad, a estimé qu'"une lenteur injustifiée ne s'assume pas, elle se corrige. Vite et fort." De l'espoir pour 2021 Pour Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), les vœux ont ressemblé à "un quart d'heure de propagande". De son côté, Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste a déclaré : "J'ai trouvé que dans ses vœux, il y avait aussi une forme d'autocélébration qui n'était pas forcément de mise. Malheureusement, nous n'avons pas toujours tout fait au bon moment, les bons choix, comme le président peut le dire." "Soit il est cynique et il se moque de nous. Soit il est dans un monde à part", a renchéri Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national. Le président français prédit des jours meilleurs en 2021, mais reconnaît que la crise n'est pas terminée.