200 médecins lancent l'alerte face à une épidémie d'insuffisance cardiaque en France

·1 min de lecture

Une épidémie se prépare en France. Rien à voir avec le variant Delta qui inquiète de plus en plus, selon les cardiologues, il s'agit d'une épidémie d'insuffisance cardiaque. Il s'agit d'une fatigue du cœur, qui n'est plus capable d'envoyer suffisamment de sang pour alimenter l'ensemble de l'organisme. Une maladie très grave, mortelle dans certains cas. Or, il n'y a ni dépistage précoce ni prise en charge adaptée quand une crise survient chez un malade.

>> LIRE AUSSI - Comment effectuer un massage cardiaque, premier secours qui a sauvé la vie d'Eriksen

Un flou dans la prise en charge médicale

"J'ai appelé mon médecin qui est venu, qui a prévenu le Samu, qui a lui-même averti les pompiers qui ont fini par m'emmener à l'hôpital. Établissement qui n'avait pas de service cardiologie", témoigne au micro d'Europe 1 Philippe Muller, insuffisant cardiaque depuis 25 ans, dont la dernière crise a eu lieu il y a quelques semaines. 

Face à ce phénomène silencieux, quelque 200 médecins ont monté un collectif. Pour eux, il y a urgence à organiser un dépistage précoce de la maladie et créer une filière de soins spécifique." Pour des maladies rares comme l'amylose [dont environ 300 cas sont recensés en France, ndlr], vous avez des centres de référence", explique Thibault Damy, cardiologue responsable de l'insuffisance cardiaque à l'hôpital Henri Mondor de Créteil. Concrètement, "les patients peuvent savoir, sur Internet, où aller se soigner". Mais quand vous avez une "insuffisance ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles