Les 20 secrets d'Astérix : Pourquoi Astérix a failli faire son dernier voyage en Belgique?

·1 min de lecture

L'album Astérix chez les Belges a une histoire toute particulière dans les aventures gauloises. Pour une raison tragique. René Goscinny est mort le 5 novembre 1977, foudroyé par une crise cardiaque au cours d'un test d'effort. A cette date, le scénario du 24e album, Astérix chez les Belges, est déjà achevé, mais pas sa réalisation.

Uderzo est effondré d’avoir perdu son compère, son ami. Et comme Goscinny, en guerre contre leur éditeur d'alors, Dargaud, lui a demandé de ne pas terminer l'album, le dessinateur tient à respecter les dernières volontés de son copain. Seulement voilà, Uderzo n'aura pas le choix. Dargaud contre-attaque et l'oblige à finir, sous peine d'une astreinte de 10.000 francs par jour de retard ! Les sept dernières planches sont donc livrées. Avec tampon d'huissier. Et l'album sort finalement en… 1979 !

Astérix sauvé par les fans

C’est vrai que sans Goscinny, Uderzo a beaucoup hésité à poursuivre l’aventure gauloise. D'ailleurs, certains médias annoncent déjà la mort d'Astérix. Mais c’est sans compter sur les fans ! Ils pressent le dessinateur de continuer la série. L'un d'eux lui écrit même qu'il n'a pas le droit d'arrêter, parce que "le personnage n'appartient pas aux auteurs mais aux lecteurs"!

Alors finalement Uderzo se remet à l'ouvrage. Au four et au moulin cette fois… Enfin… au dessin ET au scénario ! Le grand Fossé, son premier album en solo, est publié en 1980. Il en réalisera neuf autres, avant de passer la main en 2013. Certes, la Belgique a bien f...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles