20 millions d'euros déjà collectés grâce au Loto du Patrimoine

·2 min de lecture

Près de 20 millions d’euros de recettes ont été collectées grâce au Loto du Patrimoine pour la restauration des sites sélectionnés dans toute la France.

Près de 20 millions d’euros de recettes ont été collectées grâce au Loto du Patrimoine pour la restauration des sites sélectionnés dans toute la France (métropole et outre-mer) par la Fondation du patrimoine (FdP), a-t-elle annoncé mardi dans un communiqué.

A l'issue de 5 tirages en septembre et de 9 semaines de vente des tickets à gratter "illiko®" à 15 euros, cette somme va pouvoir être versée pour restaurer les sites lauréats retenus par la Mission Bern: des églises et abbayes pour moitié mais aussi un phare, une grange, un séchoir à tabac, deux ponts suspendus, un ancien tribunal, etc...

La Française des jeux (FDJ) a remis la somme de 1,5 million d’euros à une habitante de Guadeloupe, première grande gagnante de la troisième édition des jeux de grattage.

Depôt des prochaines candidatures avant le 15 décembre

Les prochaines candidatures, pour être sélectionnées en tant que sites emblématiques régionaux lors de la prochaine édition, doivent être déposées avant le 15 décembre 2020 sur le site missionbern.fr.

L'animateur Stéphane Bern a été chargé par le président Emmanuel Marcron d'une mission visant à préserver le patrimoine dans les régions, tout en faisant participer les Français par le biais du loto.

Les projets sont analysés et retenus selon cinq critères: intérêt patrimonial ou culturel, situation de péril, degré de maturité de l’opération (devis, plan de financement, investissement du porteur de projet), impact du projet sur son territoire (notamment pour le développement économique, l’attractivité et le tourisme), enfin situation socio-économique du territoire et du porteur de projet.


Lire la suite sur Paris Match