20 heures d'attente aux Urgences : un patient décède sur un brancard

Les services d'urgence des hôpitaux français sont débordés, et cela conduit régulièrement à des tragédies. La dernière en date a eu lieu aux Urgences des hôpitaux universitaires de Strasbourg (HUS) : le 1er septembre 2022, un homme âgé de 81 ans est décédé sur un brancard après avoir patienté plus de 20 heures dans une zone de soins.

Arrivé le 31 août 2022 en fin d'après-midi dans le service, l'octogénaire a été retrouvé mort le 1er septembre vers 14h30 au moment de la transmission entre équipes du matin et de l'après-midi.

Un deuxième décès aux Urgences en l'espace de quelques mois seulement

"Le décès a été déclaré à l'Agence régionale de santé (ARS) sur le portail national des événements indésirables graves (EIG)" précise la direction des HUS dans un communiqué. La direction de l'hôpital ajoute que "l'ensemble de la communauté hospitalière réitère ses sincères condoléances à la famille du défunt. (…) Tout décès au sein de notre institution reste une situation difficile à vivre pour l’ensemble de la communauté hospitalière."

Ce n'est pas la première fois qu'un patient décède aux Urgences à Strasbourg : au mois d'avril 2022, un homme est mort d'une hémorragie digestive après avoir attendu d'être pris en charge pendant une douzaine d'heures. Il s'agissait du même service.

"Actuellement c'est très compliqué. Il y a ce flux de malades difficilement tenable. Et on fait face à une fuite des professionnels, a réagi (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Vaccin contre le cancer du col de l’utérus (Gardasil® et Cervarix®) : âge, effets secondaires, pour qui ?
Votre rythme cardiaque au repos est-il normal ? (et comment le calculer vous-même)
Don de selles : pourquoi la variole du singe est une contre-indication ?
CHIFFRES COVID FRANCE. Ce lundi 19 septembre 2022 : cas, les infos du jour en direct
Les 7 habitudes "saines" qui préviennent le risque de démence si vous avez du diabète