20 ans après, le meurtre de Karen Soucie reste une énigme

·2 min de lecture

La police et la famille de Karen Soucie ont lancé un nouvel appel à témoins afin de faire la lumière sur le meurtre inexpliqué de la jeune femme, aux Etats-Unis, il y a 20 ans.

Mardi 3 novembre, la famille de Karen Soucie fêtait le triste anniversaire de sa mort. La mère de famille de 38 ans a été tuée il y a très exactement 20 ans. A l’époque, elle avait été retrouvée morte dans sa salle de bain par le propriétaire de son appartement de Springfield, dans le Massachusetts. Ce dernier avait décidé d’aller vérifier que tout allait bien chez elle après avoir constaté que sa voiture n’avait pas bougé depuis plusieurs jours et que son courrier commençait à s’entasser.

L’autopsie avait révélé que Karen avait été tuée suite à un traumatisme brutal, mais personne n’a jamais été arrêté. A l’occasion de la tragique date d'anniversaire de son décès, ses proches et la police ont lancé un appel à témoins afin de récolter toute information permettant enfin de faire la lumière sur ce crime, rapporte Boston.com. «Elle avait une grande famille qui reste aujourd’hui encore dévastée par sa mort et inébranlable dans sa quête pour retrouver la personne responsable du meurtre», a commenté le procureur du comté de Hampden, Anthony Gulluni, mardi, dans un communiqué.

«Nous demandons l’aide du public afin d’assister les autorités et pour apporter une conclusion à sa famille afin que l’auteur du crime soit jugé», a ajouté le bureau du procureur. «Aucun détail n’est trop petit et toutes les pistes seront explorées», a-t-on ajouté. Karen Soucie avait deux enfants et travaillait au sein de la compagnie Milton Bradley au moment de sa mort. Ses proches l'ont décrite comme une personne calme et une travailleuse acharnée, a encore indiqué le bureau du procureur.


Retrouvez cet article sur Paris Match