1er tour des législatives : pourquoi l'abstention est-elle plus forte qu'en 2017 ?

Le premier tour des législatives devrait être marqué par une abstention record, estimée à 52,8 %, qui devrait arbitrer l'affrontement entre la coalition soutenant Emmanuel Macron, en quête de la majorité absolue, et une percée attendue de la gauche alliée derrière Jean-Luc Mélenchon.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles