1er-mai : quelles revendications les syndicats ont-ils portées ?

Après un 1er mai confiné en 2020, les syndicats étaient de retour dans la rue, samedi 1er mai 2021. Leurs revendications étaient nombreuses : "On a dégagé deux grands thèmes : d'abord tout ce qui touche aux réformes du gouvernement, ensuite ce qui concerne la défense de l'emploi. La réforme de l'assurance chômage est particulièrement dans le viseur des syndicats. Elle doit entrer en vigueur le 1er juillet et est unanimement dénoncée par les cinq grandes centrales syndicales", rapporte la journaliste de France Télévisions Elodie Largenton sur le plateau du 23h de franceinfo. Les craintes de nombreux salariés "Il y a aussi la réforme des retraites. Le sujet est moins brûlant car elle a été repoussée en raison de la crise sanitaire. Mais Force Ouvrière assure qu'elle sera prête à monter au créneau s'il y a besoin. Concernant la défense de l'emploi, on a vu aujourd'hui dans les cortèges des salariés des Fonderies du Poitou, en redressement judiciaire. À Toulouse (Haute-Garonne), on a également entendu la crainte des salariés du secteur de l'aéronautique", ajoute la journaliste.