1er-Mai : ce que l'on sait de la femme suspectée d'avoir agressé un pompier

© AFP

Ce sont des images qui ont fait le tour de l’internet français. Dimanche, pendant les traditionnelles manifestations du 1er-Mai des échauffourées éclatent entre manifestants et forces de l’ordre, des incendies sont allumés. Un pompier intervient et tentent d’en arrêter un, lorsqu’une femme, casque orange, pantalon militaire, et croix blanche sur son sac à dos rouge s’en prend à lui et l’agresse.

Une femme de 38 ans qui vit en Seine-Saint-Denis

Par deux reprises, cette femme qui serait âgée de 38 ans le frappe au niveau de la visière de son casque. Selon les informations d'Europe 1, cette street medic vivrait en Seine-Saint-Denis, et travaillerait dans le milieu médical. Elle est connue des forces de l’ordre pour des faits de violences avec son voisinage en 2020 et dans le cadre familial en 2021, elle n’est en revanche pas fichée par le renseignement. Habituée des manifestations, elle a participé à plusieurs rassemblements pendant les gilets jaunes, et au sein de la mouvance anti-vax.

>> LIRE AUSSI - Agression d'un pompier lors des manifestations du 1er-Mai à Paris : l'appel des syndicats

Sur ses réseaux sociaux, elle s'affiche comme une fervente soutien de Jean-Luc Mélenchon . Le 10 avril par exemple, elle publie sur Instagram un selfie dans l'isoloir, un bulletin du candidat Insoumis à la main. Elle poste aussi de très nombreuses publications anti-vax. Dans une interview donnée à l'agence de presse américaine Associated Press en juillet 2021, elle se présente d'aille...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles