1er mai: "Aucune voix pour le Front national" (Martinez, CGT)

AFP Videos - France

Loin de faire bloc comme en 2002 contre le Front national, les syndicats ont célébré lundi le 1er mai en ordre dispersé: les uns appelaient à "faire barrage" à Marine Le Pen, d'autres à voter pour Emmanuel Macron et certains à "battre les deux candidats". Durée: 00:55

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages