1er-Mai au Sénégal: des centaines de personnes manifestent après quatre ans sans défilé

Le premier défilé du 1er-Mai depuis quatre ans a eu lieu ce mercredi au Sénégal. Alors que le pays vient d’élire son président de la République en mars dernier, des centaines de travailleurs ont défilé avant que les responsables syndicaux ne déposent leur cahier de doléances au chef de l’État, Bassirou Diomaye Faye.

Avec notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier

Un long cortège coloré a défilé dans la matinée dans le centre-ville de Dakar. Parmi les manifestants, Omar Sidibé, délégué du personnel au sein du syndicat de l’entreprise Sénégal Tannerie (Senta), explique pourquoi c’est important de marcher aujourd’hui, quelques semaines après l’élection du président Bassirou Diomaye Faye : « L’objectif, c’est d’alerter le président de la République pour qu’il nous vienne en aide, car nous sommes très fatigués. »

Après quatre ans sans défiler, Ansoumana Mané, secrétaire général des travailleurs des boulangeries, pâtisseries et restaurants, est ravi de manifester pour le respect des droits des travailleurs. « Tous les travailleurs ont décidé de venir défiler avec nous pour montrer l’espoir que nous avons en cette nouvelle autorité. Nous espérons en avoir fini avec toutes les difficultés qu’on rencontrait dans nos entreprises durant des années », explique-t-il.

Sur le réseau social X, la présidence sénégalaise a publié un message à l'attention des travailleurs sénégalais dans lequel le président « remercie et rend hommage à tous les travailleurs ainsi qu’à tous les corps de métiers pour leurs contributions essentielles à la construction d’un Sénégal souverain, juste et prospère ».


Lire la suite sur RFI