1er avril : les meilleurs poissons d'avril des profs en plein confinement

Pierre Nicolas L'Olive

POISSON D’AVRIL - Confinement ou non, la crise sanitaire actuelle n’empêche pas certain(e)s à s’adonner au plaisir des poissons d’avril. Ce n’est pas le coronavirus qui va faire que cette tradition tombe à l’eau. C’est du moins l’avis de quelques enseignant(e)s farceur(se) en ces temps troublés. 

Grandement mobilisé pour assurer la continuité pédagogique de leurs élèves, le corps enseignant a su faire preuve d’ingéniosité au cours de cette journée du 1er avril, dédiée à la plaisanterie. 

À cette occasion, Le HuffPost vous présente quelques bons coups venant des enseignant(e)s.

Retrouvez cet article sur le Huffington Post