En 1978, le baron Empain relâché après 63 jours de détention