1965 : Foule en délire au mariage de Johnny et Sylvie

Archives, Figaro
À la sortie de la mairie, Sylvie Vartan est devenue Madame Smet. / Anonymous/ASSOCIATED PRESS

LES ARCHIVES DU FIGARO - Le 12 avril 1965, Johnny Hallyday et Sylvie Vartan se marient à Loconville, petit village de l'Oise. Philippe Bouvard nous raconte le mariage du couple emblématique des années yéyé...

Article paru dans Le Figaro du 13 avril 1965

Au mariage de Johnny Hallyday et Sylvie Vartan

Jusqu'à tout à l'heure, je n'imaginais pas le nombre de journalistes qui -votre serviteur y compris- peuvent inclure le mariage des autres dans leur petite spécialité. Nous étions près de 200 à Loconville. Et ce n'est pas la passion des chiffres qui me pousse à vous donner cette précision, mais le réconfort moral qu'elle implique: la presse n'est donc pas friande que de scandales puisqu'elle s'intéresse, le cas échéant, au plus doux des sacrements. Vous me direz que les héros de la cérémonie ont longtemps stagné dans d'autres rubriques. Je sais. Si on les a vus sauter allègrement des faits divers au courrier des spectacles en passant par la chronique judiciaire, c'est qu'ils piétinaient un peu d'impatience dans l'antichambre de la légalité.

Ce n'est peut-être pas le mariage du siècle, mais c'est le mariage d'une génération et le signe qu'on a beau vilipender le bourgeois, moquer les parents, crier «haro» sur les quadragénaires, on finit toujours par faire comme eux.

C'était une bonne idée que de fuir Paris en cette circonstance. Les photographes n'ont pas si souvent l'occasion d'aller respirer l'air de la campagne. La première partie des réjouissances fut fort digne: le maire de la localité distribua des coupe-file sur présentation de différents documents d'état civil, dans la grande tradition des voyages officiels. Après quoi, ceux qui n'avaient pas été admis dans le saint des saints (la minuscule salle de la mairie) commencèrent à user de subterfuges variés. L'un escalada le bâtiment par la gouttière, l'autre découpa une vitre et entra par la fenêtre, un (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Johnny Hallyday est mort, la dernière idole de la France s'en va 
«On a tous en nous quelque chose de Johnny...», l'hommage d'Alexis Brézet 
Mort de Johnny Hallyday: sa toute première télévision à l'âge de 17 ans 
Johnny Hallyday, l'homme qui a épousé tous les styles 
Vingt chansons de Johnny Hallyday qui ont marqué l'histoire 
Sylvie Vartan: un livre et deux dates à l'Olympia 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages