1954 : les caméras entrent au Parlement

LExpress.fr

Grâce à la télévision, 300 000 personnes ont assisté au Congrès de Versailles. Jusqu'au treizième tour de scrutin, jusqu'à ce que le deuxième président de la IVe République fût enfin désigné, l'intérêt ne faiblit pas. Curiosité ? Étonnement ? Indignation ? Goût des luttes politiques ?  

Les élus du peuple n'étaient plus, cette fois-ci, observés par les quelques douzaines d'habitués qui hantent les tribunes de l'Assemblée nationale - et du Conseil de la République. Leurs visages et leurs rites, leurs conciliabules et leurs querelles surgissaient au dehors, sollicitaient le passant du boulevard des Italiens et des Champs-Elysées, animaient des milliers d'écrans familiaux. Les conditions mêmes de l'élection présidentielle ont contraint les techniciens de la télévision à multiplier les variations. Pour rompre la monotonie des votes, la caméra a fouillé les couloirs, suscité les confidences, identifié les promeneurs discrets, recherché les rencontres paradoxales, raconté les banalités de ce petit monde enfermé sept jours durant, pensionnaire de la noble demeure où il doit fabriquer de l'Histoire à date fixe.  

Au plus près de l'événement

Beaucoup plus que les parlementaires, le téléspectateur participa aux diverses phases du Congrès. Il était partout à la fois, et ne manqua aucune scène. C'est par des amis qui n'avaient pas quitté leur appartement de Paris que je me suis fait raconter le cérémonial d'investiture du nouveau chef de l'Etat. Aucun aspect de l'événement immédiat et multiforme n'avait échappé aux lointains témoins, alors que les acteurs n'en connaissaient pas le quart.  

L'Express du 2 janvier 1954, numéro 33.

L'Express

Tourner le bouton du poste de télévision

On imagine les conséquences qu'aura sur notre vie publique le démontage permanent du mécanisme parlementaire lorsque ...Lire la suite sur L'Express.fr

1965 : Françoise Giroud et "Godard le Fou"

1954 : les caméras entrent au Parlement

1955: La "starlet" Bardot

1953 : Portrait du communiste de salon

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages