18 juin : Emmanuel Macron rend hommage au général de Gaulle

En cette journée de commémoration de l’appel du 18 Juin, plusieurs cérémonies ont eu lieu dans la matinée. Emmanuel Macron a choisi de se rendre aux Invalides pour y rencontrer un homme, Hubert Germain, bientôt centenaire, l’un des derniers compagnons de la Libération du général de Gaulle. "J’avais à choisir entre de Gaulle et Pétain, j’ai préféré de Gaulle", se souvient-il. Ensuite, le chef de l’État s’est rendu au Mont Valérien, dans les Hauts-de-Seine, principal lieu d’exécution des résistants pendant la guerre. Présence du petit-fils du général En compagnie du Premier ministre et de la ministre de la Défense, Emmanuel Macron a passé en revue les troupes avant d’écouter une lecture de l’appel du général de Gaulle. Il a ensuite échangé avec deux arrières petits-enfants de résistants, afin d’évoquer la question de la transmission. Lors des cérémonies, Yves de Gaulle, le petit-fils du général, était présent. Il était déjà présent lors de l’inauguration du mémorial alors qu'il était âgé de 9 ans. "C’est aussi un anniversaire pour moi", a-t-il confié.