18 ans de prison pour un policier pédocriminel des Hauts-de-Seine

·2 min de lecture

La justice a condamné à 18 ans de prison un policier pour viols et agressions sur des bébés et des enfants. 

Un policier accusé d'avoir violé ou agressé sexuellement plusieurs enfants, dont des bébés, et partagé des images pédopornographiques sur internet entre 2011 et 2018, a été condamné vendredi à 18 ans de prison par la cour d'assises des Yvelines. Dans ce procès particulièrement sordide, qui se déroulait à huis clos depuis lundi, le parquet de Versailles avait requis vingt ans de réclusion criminelle pour viols sur mineurs et détention, diffusion et enregistrement d'images pédopornographiques contre ce fonctionnaire des Hauts-de-Seine, qui a été reconnu coupable d'avoir agressé une dizaine d'enfants et de nourrissons, appartenant à sa famille ou son entourage.

Il a été condamné à 18 ans de réclusion criminelle avec une période de sûreté des deux-tiers, une obligation de suivi pendant 20 ans, une interdiction de travailler en contact avec des enfants et une injonction de soins. «Par la peine de prison et les mesures complémentaires, la cour criminelle a pris le soin d'utiliser tous les moyens juridiques et judiciaires pour que de tels faits abjects ne se reproduisent plus», a réagi auprès de l'AFP Me Céline Astolfe, avocate de la Fondation pour l'enfance, qui s'était constituée partie civile.

Lors de la perquisition du domicile de l'accusé à Mantes-la-Jolie (Yvelines) en mars 2018, les enquêteurs avaient découvert plus de 234 000 photographies et près de 7 000 vidéos à caractère pédopornographique, certaines prises ou tournées par lui. Ces images, «difficilement soutenables» selon l'accusation, montrent notamment des viols sur des bébés. Des «guides de pédophilie» conseillant entre autres l'administration de neuroleptiques pour «endormir» les enfants avant les agressions ont également été retrouvés par les enquêteurs.(...)


Lire la suite sur Paris Match