18 ans de prison contre Bouchibi, baron présumé de la drogue en France

·1 min de lecture
L'un des plus grands trafiquants de drogue français a été condamné à 18 ans de prison ce vendredi par le tribunal correctionnel de Bordeaux.
L'un des plus grands trafiquants de drogue français a été condamné à 18 ans de prison ce vendredi par le tribunal correctionnel de Bordeaux.

Le baron français de la drogue bientôt derrière les barreaux ? Ce vendredi 3 septembre, dix-huit ans de prison ont été requis, ainsi qu?une amende d?un million d?euros, contre Moufide Bouchibi, l?un des plus importants trafiquants de drogue du pays, dans le cadre d?un nouveau procès, faisant suite à son interpellation à Dubai en mars dernier. Ce jugement devrait toutefois être mis en délibéré.

Cette durée d?emprisonnement, assortie d?une période de sûreté des deux tiers, et un maintien en détention, tient compte d?une première condamnation en son absence en 2015 par ce même tribunal correctionnel de Bordeaux à vingt ans de prison. Le vice-procureur Mathieu Fohlen, à l?origine de la décision, redoute toutefois le « risque de fuite à l?étranger » du prévenu, en raison des « ressources dont il dispose ».

Interceptions téléphoniques remontant à 2011

Afin de trancher, ce dernier a décortiqué les contenus d?interceptions téléphoniques du prévenu, et s?est attaché à démontrer « la maîtrise », « l?ampleur » du trafic de Moufide Bouchibi, « en capacité logistique d?envoyer en simultané des convois différents sur des itinéraires différents, avec des quantités astronomiques de résine de cannabis ». L?un de ses « go fast » (méthode utilisée par les trafiquants de drogue qui se déplacent à grande vitesse en voiture, afin d?éviter la police, NDLR) avait été intercepté en novembre 2011, avec 743 kilos de résine de cannabis, ce qui n?a pas empêché Bouchibi de s?en féliciter [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles