"On a 18 000 couturières prêtes à en découdre avec ce virus" : dans le Nord, des bénévoles confectionnent des masques de protection réutilisables

Benjamin Illy, franceinfo

Des équipes du CHU de Lille, un fabricant de textile local et une association ont développé un modèle de masque de protection lavable en machine. Le cahier des charges de ce masque est mis à disposition pour que l'initiative puisse être reproduite ailleurs.

Parmi les alternatives aux masques chirurgicaux utilisés par les soignants, il y a le masque en tissu lavable à 60°C et réutilisable nommé masque "Garridou", un masque développé par le collectif "Des masques en Nord" composé des équipes du CHU de Lille, du fabricant textile de la région lilloise Lemahieu et de l'association "Le Souffle du Nord". Le collectif s'est fixé pour objectif d'avoir fourni 60 000 masques Garridou d'ici le 12 avril aux centres hospitaliers de la métropole lilloise pour les aider à lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Et pour arriver à ce résultat, il faut des petites mains. "J'en ai fait un peu moins de 150", annonce Isabelle, couturière bénévole de 54 ans qui explique avoir eu "un petit problème technique" sur sa machine à coudre, comme pour excuser son rendement.

Un cahier des charges disponible pour tous

Ce masque répond de manière satisfaisante aux besoins de filtration de particules, assure le CHU de Lille. Même s'il ne remplace pas le (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :