17 nouveaux cas et des victimes de 4 à 80 ans: l'anesthésiste soupçonné d'empoisonnements mis en examen

Le procureur de Besançon a annoncé jeudi avoir engagé des poursuites pour "empoisonnement sur personne vulnérable" pour 17 nouveaux cas.

Après 48 heures de garde à vue, Frédéric Péchier, anesthésiste déjà mis en examen pour sept cas d'empoisonnements, a été présenté à un juge d'instruction ce jeudi et mis en examen à nouveau, pour 17 empoisonnements sur personnes vulnérables, a annoncé le parquet à BFMTV.

Lors d'une conférence de presse, le parquet de Besançon avait annoncé un peu plus tôt avoir engagé des poursuites contre l'anesthésiste pour "empoisonnement sur personne vulnérable" visant 17...

Lire la suite sur BFMTV.com

 

Ce contenu peut également vous intéresser :