Avec 160 policiers mobilisés, l'enquête hors normes sur le tueur de la préfecture de police de Paris

1 / 2

Avec 160 policiers mobilisés, l'enquête hors normes sur le tueur de la préfecture de police de Paris

Quelque 160 policiers ont été mobilisés dans le cadre de l'enquête sur Mickaël Harpon, le tueur de la préfecture de police de Paris qui a fait quatre victimes et a grièvement blessé une cinquième personne. 

C'est un nombre élevé, voire inédit, pour un seul et même cas. Il faut dire qu'outre le travail plus traditionnel de renseignement humain, qui consiste à interroger les proches, les voisins, les collègues, etc., les autorités ont quantité de données informatiques...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi