16,5 millions de Français ont téléchargé TousAntiCovid, selon Cédric O

·1 min de lecture
16,5 MILLIONS DE FRANÇAIS ONT TÉLÉCHARGÉ TOUSANTICOVID, SELON CÉDRIC O

PARIS (Reuters) - Quelque 16 millions et demi de Français ont téléchargé à ce jour l'application TousAntiCovid, qui permettra de disposer d'un passe sanitaire afin d'accéder à partir du 9 juin aux lieux regroupant plus de 1.000 personnes, a déclaré dimanche le secrétaire d'Etat à la Transition numérique, Cédric O.

L'application, lancée en juin 2020 initialement sous le nom de StopCovid, permettra à son utilisateur de mentionner qu'il a effectué un test PCR ou antigénique de moins de 48 heures, qu'il a été vacciné, ou qu'il a été malade et qu'il est immunisé, a-t-il rappelé sur Franceinfo.

"Lorsque les personnes vont vérifier le passe sanitaire, elles ne verront aucun de ces détails, la seule chose c'est vert ou rouge, ce qui permet de protéger les données de santé."

Grâce à son code QR sécurisé, "vous ne pouvez pas falsifier un test", a souligné encore Cédric O, en précisant que l'application avait coûté quelque 7 millions d'euros en frais de maintenance, développement et communication depuis son lancement l'an dernier.

Le certificat sanitaire européen, qui a fait l'objet d'un accord jeudi entre le Parlement européen et les Etats membres de l'Union, entrera quant à lui en vigueur le 26 juin, a ajouté le secrétaire d'Etat au numérique.

"On a fait un premier test avec la France, la Suède, Malte, le Luxembourg et la Croatie qui a validé techniquement le fait que ça marchait."

"Il faut avaliser le compromis qui a été trouvé avec le Parlement européen mais on a atterri sur l'encadrement juridique et les conditions du passe sanitaire européen", a dit Cédric O.