"155 jours sans…" : Stéphane Plaza célèbre une victoire personnelle

Mardi 27 décembre 2022, Stéphane Plaza a célébré une victoire personnelle. L'agent immobilier n'a pas bu depuis 155 jours, soit plus de cinq mois.

L'heure était à la fête pour Stéphane Plaza, mais avec modération. Mardi 27 décembre 2022, l'agent immobilier a en effet célébré une victoire personnelle : celle de ne pas avoir bu depuis 155 jours, soit plus de cinq mois. C'est via son compte Instagram qu'il a annoncé l'heureuse nouvelle. "155 jours sans alcool, 57 jours sans red bull" a-t-il confié en story avant de préciser qu'il avait toutefois fait quelques écarts en buvant deux verres de vin.

En période de fêtes, Stéphane Plaza est fier de ne pas avoir atteint la ligne rouge. Lui qui a fêté Noël avec ses proches est en effet resté sage. Une promesse qu'il s'était faite pour aller de l'avant. "Il est vrai que depuis quelques années, c'était une période que je détestais, qui m'attristait... J'ai décidé de panser ma blessure, de panser mon coeur, d'aller mieux, pour que mon ange gardien [sa maman, décédée d'un cancer, ndlr] soit heureux de me voir sourire. La douleur s'atténue bien que cet être cher me manque terriblement, mais cette année, Noël, cela sera avec mes proches. Je ne m'isole plus, je veux désormais vivre et profitez pleinement d'eux, car la famille, c'est sacré." a-t-il confié le 25 décembre.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Karine Le Marchand sur Stéphane Plaza : "Il picolait beaucoup"

Pour rappel, c'est en juillet 2022 que Stéphane Plaza a décidé d'arrêter de boire. Selon son amie proche et animatrice (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

VIDÉO - La Minute de Stéphane Plaza

Linda de Suza est morte : la chanteuse avait 74 ans
Giuseppa enceinte : le sexe du bébé dévoilé dans une drôle de vidéo avec Paga
Kim Kardashian : pourquoi elle refuse de dire du mal de Kanye West devant ses quatre enfants
Julie de Bona : cet abandon qu'elle a vécu à 7 ans et qui a marqué son enfance
Patrick Sébastien : pourquoi il n'a pas voulu reconnaître le corps de son fils à la morgue