150 %

Libération.fr

C’est l’augmentation minimum de la surface des delphinariums prévue par un arrêté signé mercredi par Ségolène Royal, la ministre de l’Ecologie, afin «de permettre aux animaux de se soustraire à la proximité des visiteurs et à celle des autres animaux». Mis en place avec les associations, le texte interdit le chlore dans le traitement de l’eau, les «contacts directs» entre le public et les dauphins en captivité . Il prévoit aussi un «contrôle étroit de la reproduction des dauphins», qui n’est possible que si la taille des bassins le permet. Ces règles devront s’appliquer avant six mois, les travaux devant être réalisés d’ici trois ans.

Retrouvez cet article sur Liberation.fr

«Les salariés ont de moins en moins confiance en Whirlpool»
«Au Bataclan mon spectacle prend une autre dimension»
«La clause dite "Molière" est "illégale" car contraire au droit européen relatif au détachement de travailleurs et à la libre prestation de services.»
Aubry envoie un courrier aux Lillois pour les enjoindre à voter Macron
A quatre jours du second tour, un virulent débat Macron-Le Pen

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages