Le débat Macron-Le Pen est la pire audience historique de l'entre-deux tours

·2 min de lecture
ISA HARSIN/SIPA

Près de 15,6 millions de téléspectateurs ont regardé le débat de l'entre-deux tours de l'élection présidentielle sur l'ensemble des chaînes qui le diffusaient mercredi soir, soit la pire audience de ce format depuis sa création en 1974, selon les chiffres de Médiamétrie transmis jeudi.

Près de 15,6 millions de téléspectateurs ont regardé le débat de l'entre-deux tours de l'élection présidentielle sur l'ensemble des chaînes qui le diffusaient mercredi soir, soit la pire audience de ce format depuis sa création en 1974, selon les chiffres de Médiamétrie transmis jeudi. En 2017, près de 16,5 millions de téléspectateurs avaient suivi le débat qui opposait déjà Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Un score inférieur à ceux de 2012 et 2007, mais proche de celui du débat entre Lionel Jospin et Jacques Chirac en 1995 et ses 16,8 millions de téléspectateurs.

Le premier débat d'entre-deux-tours, qui opposait Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand le 10 mai 1974, avait rassemblé environ 25 millions de téléspectateurs, d'après des estimations. "C'est un format très rigide qui a beaucoup vieilli", a commenté auprès de l'AFP Alexis Lévrier, historien des médias à l'Université de Reims. "Il a très peu changé depuis sa création avec des journalistes quasiment réduits à la fonction de chronomètres", a-t-il ajouté, pour expliquer l'appétence moindre des téléspectateurs. Cette année, outre TF1 et France 2, chaînes organisatrices, les chaînes d'information et les chaînes parlementaires le diffusaient aussi. Au total, le débat a totalisé une part d'audience de 68,3% toutes chaînes confondues.

Lire aussi : A quoi ressemblaient les précédents débats d’entre-deux-tours?

1,7 million de tweets pendant l'émission

TF1 et France 2 ont rassemblé à elles seules 14,05 millions de téléspectateurs (61,4% de part d'audience), un score également moindre qu'en 2017 (15,1 millions alors). Comme lors du débat de 2017, TF1 a attiré plus de monde (7,4 millions, 32,4% de part d'audience), comparé à France 2 (6,6 millions, 29% de(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles