147 femmes ont été mises à l'abri en 2018 pour "risque élevé" de féminicide

1 / 2

147 femmes ont été mises à l'abri en 2018 pour "risque élevé" de féminicide

Cent quarante-sept femmes victimes de violences ont été "mises à l'abri" l'an dernier dans un hébergement d'urgence, car elles présentaient un très grave danger d'être tuées par leur conjoint, a indiqué la Fédération nationale Solidarité femmes (FNSF) dans un bilan communiqué ce mercredi.

Ces femmes ont été "éloignées géographiquement" et relogées dans un autre département en compagnie de 236 enfants. Elles représentent les cas les plus graves et les plus urgents pris...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi