1326 € pour changer un FAP à seulement 52500 km ?

1326 € pour changer un FAP à seulement 52500 km ?

Parfois, un problème anodin peut vite revenir très cher... Sandra B., une de nos lectrice et propriétaire d'un Volvo V40 à la réputation solide, en a fait les frais. Et elle est encore plus remontée par la fin de non-recevoir opposée par Volvo à sa demande de prise en charge !

Volvo, une marque pourtant réputée fiable

Pour beaucoup d'automobilistes, Volvo rime avec fiabilité. C'était, il y a peu encore, le cas de Sandra B., de Pouru-Saint-Remy (08). Cette lectrice est la propriétaire d'une V40 T 2 de 2018, qui n'a que 52 500 km. Aussi, elle est très surprise lorsque, en juillet dernier, le voyant orange “ Système de dépollution des gaz d'échappement ” s'allume au tableau de bord. Sandra se rend sans attendre à la concession la plus proche de son lieu de villégiature afin d'en avoir le cœur net. Hélas, les nouvelles ne sont pas bonnes, puisque c'est le filtre à particules (le 1. 5 essence de cette V40 en est équipée car il reçoit un système d'injection directe) qui a rendu l'âme.

Flirt avec la ligne rouge

Afin de récupérer sa voiture au plus vite, Sandra s'acquitte alors de la facture de 1 326 € que lui présente le chef d'atelier. Mais, pour elle, ce remplacement est bien trop précoce. C'est pourquoi elle contacte immédiatement Volvo afin d'obtenir le remboursement de la somme payée. La réponse qu'elle reçoit, après quelques jours, lui semble lunaire. En effet, le constructeur se réfugie derrière le fait que la garantie contractuelle est échue et, plus surprenant, que les révisions ne sont pas effectuées dans le réseau Volvo. Pourtant, factures à...Lire la suite sur Autoplus