13-Novembre: "Nous trouvons que cette sanction n'est pas justifiée [...] mais c'est Salah Abdeslam qui décide de son sort"

Il n'y aura pas de second procès des attentats du 13-Novembre. Salah Abdeslam, condamné à la perpétuité incompressible, n'a pas fait appel de sa condamnation, ni aucun des hommes jugés à ses côtés pendant dix mois.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles