13 endroits dans le monde où les photos sont interdites ou fortement découragées

Business Insider

Vous ne pouvez pas prendre de photos à l'intérieur du Taj Mahal. Unsplash

Avant de partir en voyage, vous voudrez peut-être faire des recherches sur les endroits où vous pouvez, ou ne pouvez pas, prendre des photos. De plus en plus de musées, lieux de culte et autres attractions touristiques importantes dans le monde ne permettent pas aux visiteurs de prendre des photos. Alors que certains endroits n'autorisent pas les clichés afin de préserver l'art ou de protéger les droits d'auteur, d'autres n'interdisent pas la photographie, mais bannissent les trépieds ou les perches à selfie. Voici quelques attractions où il vaudrait mieux ranger votre appareil photo.

Il est interdit de photographier la chapelle Sixtine du Vatican, à Rome.

Le plafond de la chapelle Sixtine. Eric Vandeville-Vatican Pool/Getty Images

Il est interdit de prendre des clichés de l'une des œuvres d'art les plus célèbres au monde. Jusqu'en 1997, la chaîne de télévision japonaise Nippon Television avait les droits exclusifs pour photographier la chapelle Sixtine, en échange du financement de sa restauration. Même après l'expiration de l'accord, le Vatican a décidé de maintenir la règle du "no photo". Des gardes se trouvent à l'intérieur de la chapelle pour rappeler aux touristes de ne pas prendre de photos ni de vidéos.


Certains parcs en Inde ont interdit les séances de photos pour protéger leurs visiteurs des essaims d'abeilles.

Le parc Cubbon, officiellement appelé parc Sri Chamarajendra. Wikimedia Commons

Le parc Lalbagh et le parc Cubbon (également connu sous le nom de parc Sri Chamarajendra) en Inde étaient des endroits convoités pour les séances photos et les événements comme les mariages... mais aussi appréciés par les abeilles. Le service…

>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Ce contenu peut également vous intéresser :