13 différentes causes de nez bouché et quand consulter un médecin

Les causes de la congestion nasale sont innombrables et il est parfois difficile de s’y retrouver dans les différentes afflictions et traitements à mettre en place. Le point.

1/ Le rhume

L’écoulement nasal peut être clair, jaune ou vert. Il peut être très aqueux ou épais et collant. En plus de quoi, vous pourrez souffrir de mal de tête, de fatigue, d’une légère fièvre, d’une légère toux et/ou d’une sensation de malaise global. Les symptômes de congestion nasale disparaissent le plus souvent au bout de quelques jours. Le rhume étant causé par un virus, inutile de prendre des antibiotiques. En revanche, certains médicaments en vente libre peuvent atténuer les symptômes cités ci-dessus le temps que votre système immunitaire vienne à bout des germes. N’hésitez pas à consommer du paracétamol ou de l’ibuprofène, en respectant la posologie indiquée, bien entendu. Un médicament décongestionnant pourra quant à lui aider à déboucher le nez.

2/ La grippe (Influenza)

La grippe est une infection virale. Elle provoque elle aussi une congestion nasale, mais aussi des éternuments, une fièvre importante, de l’épuisement et des courbatures. Si elle est bien plus handicapante que le rhume, son traitement est relativement similaire.

3/ La sinusite

Les sinus sont des cavités remplies d’air. Ils se situent à l’intérieur des pommettes et du front et se déversent dans le nez. Quand ils s’enflamment, il peut s’agir d’une sinusite, (...)

Lire la suite sur Top Santé

Le talc pourrait être cancérogène, avertit l’OMS
Ce symptôme du rhume des foins peut cacher un Covid
Ces 3 aliments riches en collagène ont le même effet antirides que les compléments
Faut-il changer de gant de toilette tous les jours ? La réponse d’une dermatologue
Ce yaourt permettrait de perdre du poids tout en réduisant le risque de maladies cardiaques