Les 12 coups de midi (TF1) : "Ce qui va vous piquer, moi, ça va me planter". Le champion se confie sur son quotidien difficile…

Alexandre est l’actuel maître de midi de Jean-Luc Reichmann et comme à l’accoutumée, les discussions sur le plateau de TF1 vont bon train. C’est donc tout naturellement que le candidat arrivé vendredi 27 mai dernier s’est confié à l’animateur. L’infirmier de profession a eu le droit au soutien en visioconférence d’un couple d’amis ce qui lui a permis d’évoquer aisément son Haut Potentiel Intellectuel (HPI).

À lire également

Les 12 coups de midi (TF1) : Où est passé Bruno, le plus grand champion de l'émission ?

« J'ai un trouble »

Être HPI, c’est quoi ? Le diagnostic se fait lors d’un test de niveau intellectuel, fixé à un QI de minimum 130. L’individu a le droit à une évaluation de sa personnalité mais aussi à un bilan psychologique complet. Certains spécialistes parlent de « sourdouance locale » lorsqu’un haut potentiel intellectuel est détecté. Alexandre expliquait que « 2 % de la population » est concernée par le HPI. Et d’ajouter : « Cela se situe au niveau du QI, il faut avoir plus de 130. Moi, je suis à 136. En plus de ça, j'ai un trouble de l'attention avec hyperactivité et dyspraxie visuo-spatiale. C'est un mode de fonctionnement particulier. Ce qui va vous érafler, moi, ça va m'écorcher. Ce qui va vous piquer... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles